Actualités

Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) à Nouakchott: Lance un avis de recrutement des 7 postes (deux postes prolongés aux 28/08/2015)

25 août 2015

Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) à Nouakchott Lance un avis de recrutement des postes ci-dessous: 
• Chargé de Programme SR     (expiré)
• Conseiller Technique :MGF/FO     (prolongé au 28/08/2015)
• Expert National Suivi Evaluation  (expiré)
• Conseillère Sage-Femme           (expiré)
• Conseillère Technique GENRE    (prolongé au 28/08/2015)
• Standardiste/Réceptionniste   (expiré)
• Expert National VIH/SIDA     (expiré)

TITRE DU POSTE : Chargé de programme SR 
CATÉGORIE : ICS 10 (NO - C) 
NUMÉRO DU POSTE : 03 850 
LIEU D’AFFECTATION : Nouakchott 
TYPE DE POSTE : Non Rotatif 
DURÉE : Une année (renouvelable) 
UNITÉ ORGANISATIONELLE : Bureau Pays Mauritanie 
DATE DE CLOTURE : 17 Aout 2015 à 15H00 
Contexte d'organisation (axé sur le rôle de leadership favorisant l'environnement et le contexte) 
Sous la supervision directe du Représentant Assistant de l’UNFPA, le chargé de programme contribue efficacement à la gestion des activités de l'UNFPA dans les secteurs de la santé de la reproduction. Il/elle analyse et apprécie les tendances politiques, sociales et économiques appropriées et met à disposition les données utiles pour la formulation et l’évaluation des projets, les initiatives communes de programmation et les programmes nationaux de développement. Le Chargé de Programme guide et facilite la réalisation des programmes de l'UNFPA en exploitant les résultats obtenus lors de l’exécution des projets.. 
Le chargé de programme facilite le travail des consultants, des conseillers et des experts, établit et maintient des relations de collaboration avec la contrepartie gouvernementale, les agences donatrices multi et bilatérales et la société civile pour faire face aux enjeux naissants. 
Le chargé de programme doit efficacement influencer les autres milieux pour contribuer conjointement à la réalisation du mandat de l'UNFPA, il est un contributeur indéniable à l'équipe de programme du bureau de pays. 
Enoncé des fonctions sur la base des résultats (Axé sur la contribution individuelle, l’engagement, les communautés d’intérêt et l’impact de l’action). 
En collaboration avec la contrepartie du gouvernement, il contribue substantiellement à la formulation et à la conception du programme pays et de ses projets constitutifs en conformité avec les priorités du gouvernement et selon les orientations et procédures de programme de l'UNFPA. Il s’assure de la qualité de conception des programme/projets, des politiques nouvellement développées et des meilleures pratiques. 
Il/elle analyse et interprète l'environnement politique, social et économique concernant la, la santé de la reproduction. Il identifie des occasions d’aide et d’intervention de l'UNFPA. Il suit les progrès des nouveaux développements des politiques et des stratégies en analysant des projets d'orientation, les documents de stratégie et les plans nationaux de développement, puis prépare les dossiers et les données pour le dialogue politique, la coordination de l'assistance technique et les programmes de développement. 
Il/Elle analyse et rend compte des progrès des programmes/projets en termes de résultats atteints, à l'aide des outils existants de suivi et d'évaluation et présente les nouveaux mécanismes des systèmes; il/elle identifie les contraintes et les insuffisances en matière de ressources et propose des modalités de correction. Il/elle suit les dépenses et les déboursements des projets pour en assurer la réalisation en conformité avec les budgets approuvés et par rapport au niveau de réalisation visés. 
Il/elle expédie et coordonne l'exécution de projet en établissant des rapports de collaboration avec des agences d’exécution, les experts, la contrepartie gouvernementale et les autres agences des NU pour faciliter la réalisation opportune et efficace des données du projet et pour satisfaire aux besoins de formation du personnel des projets. 
Il/elle aide à créer des documents sur la mise au point des dernières recherches en matière de population, du genre en analysant les programmes, les projets, les stratégies et les approches, et les expériences en cours, et dégage les meilleures pratiques et les leçons apprises et fait part à la Direction de l’usage des nouvelles connaissances et de la planification de nouvelles stratégies. 
Il/elle participe au plaidoyer et aux efforts de mobilisation des ressources du bureau pays en préparant la documentation adéquate, c’est-à-dire les résumés de projets, les présentations, les discours, les profils des bailleurs et en prenant part aux rencontres des bailleurs et aux réunions d’information publique. 
Compétences fonctionnelles 
Il/elle contribue à la réalisation des résultats par la recherche initiale, l’analyse et le suivi effectif de l’exécution des programmes/projets. Fait usage de ses aptitudes analytiques pour identifier les opportunités de développement de projet et participe à la formulation des propositions en s’assurant que la conception et l’application des approches réussies s’est faite avec la rigueur nécessaire. 
Il/elle améliore les processus et les produits existants, documente et analyse les stratégies innovatrices, les meilleures pratiques et les nouvelles approches. Il/elle doit s’adapter rapidement au changement 
Il/elle doit établir, maintenir et utiliser un large réseau des contacts pour suivre les progrès des développements et partager l'information. Il/elle doit analyser et choisir le matériel pour le renforcement des alliances stratégiques avec les partenaires et les dépositaires. 
Il/elle doit mettre à disposition des stratégies de mobilisation des ressources en analysant et en recherchant les informations et des bases de données sur les donateurs et en développant des bases de données sur les profils de projet à la présentation aux donateurs. 
Travail avec les autres 
Du pouvoir/Du développement des personnes/Gestion des performances Il/elle s’intègre dans les équipes de travail en recherchant les opportunités pour une action originale et en contribuant activement à l’atteinte des résultats avec les autres membres de l’équipe. 
Leadership personnel et efficacité 
Pensée stratégique et analytique 
Il/elle se sert des outils et logiques analytiques appropriés pour rassembler, définir et analyser l’information, les situations et les problèmes et dégager les conclusions logiques des données. Il/elle fait preuve d’aptitudes à dégager les priorités claires et appropriées axées sur des tâches et activités qui ont un impact stratégique sur les résultats. Prévoit et donne satisfaction aux besoins d’information de l’équipe et des autres dépositaires. 
Orientation des résultats/Engagement pour l’excellence 
Il/elle fait des efforts pour accéder personnellement à des standards d’excellence élevé. Pose des actes qui vont au-delà de la simple réponse à des besoins évidents de la situation considérée et persiste jusqu'au succès final. 
Prise de décision appropriée et transparente 
Il/elle prend des décisions opportunes et appropriées en tenant compte des enjeux variés et complexes et se tient responsable de l’impact de ces décisions. 
Qualifications et expériences professionnelles: 
Etre titulaire d’un diplôme de doctorat en Médecine ou une maitrise en santé publique. 
Des connaissances avérées en Santé de la Reproduction serait un atout ; 
Au moins 5 ans d'expérience professionnelle de préférence dans la gestion des programmes/projets dans le secteur public ou privé. 
Maîtrise de Français oral et écrit ; bonne pratique de l’Anglais souhaitée La connaissance de l’ arabe serait un atout important 
Connaissances informatiques: 
Compétences dans les applications courantes de logiciels de bureau. 
Compétences de base ? 
 Intégrité/Engagement au mandat 
 Echange de connaissances/Formation continue 
 Valorisation de la diversité 
 Capacités de travail en équipe 
 Capacités de communication et des idées 
 Capacités de Gestion de conflit et autonomie 
 Leadership personnel et efficacité 
 Pensée stratégique et analytique 
 Orientation vers les résultats/Engagement pour l’excellence 
 Prise de décision appropriée et transparente 
 Avoir une capacité de réflexion analytique et stratégique 
 Etre dynamique et proactif 
 Etre capable de travailler sous pression. 
Compétences fonctionnelles 
 Développement et gestion de programme axés sur les résultats : 
 Innovation et proposition de nouvelles approches : 
 Mobilisation des ressources des gouvernements nationaux et des partenaires/Construction des alliances stratégiques et des partenariats : 
 Plaidoyer/Présentation et défense d’une cause bien déterminée. 
DÉPOT DE CANDIDATURE 
Le dossier de candidature doit parvenir sous pli fermé à l’adresse suivante :
A l’attention du Représentant Résident de l’UNFPA, immeuble des Nations Unies sise Ilot K N° 159 -161 Bp 620 Nouakchott / Mauritanie au plus tard le 17 Aout 2015 à 15h00 et porter clairement la mention « Avis de vacance de poste CP SR UNFPA 2015», 
Les dossiers de candidatures devront comprendre :
• Une lettre de motivation 
• Le CV détaillé et le Formulaire P11 dûment rempli 
• Les copies des diplômes obtenus 
• Les références d’au moins trois (3) personnes (N° de téléphone, courriels, etc.) 
• Certificat de nationalité. 
Seules les candidatures répondant à tous les critères du poste seront contactées pour la suite du processus. 
UNFPA fournit un environnement de travail qui reflète les valeurs de l'égalité de genre, du travail d'équipe, du respect pour la diversité, de l'intégrité et d'un équilibre saint du travail et de la vie. 
Nous sommes engagés à maintenir notre distribution équilibrée de genre et encourageons les candidatures féminines. 
Aucune pratique discriminatoire n’est tolérée notamment celle fondée sur le statut de sérologie VIH positive des candidats. 
Le dépôt de candidature n’entraine aucun frais pour les candidats et nul ne saurait exiger un quelconque paiement lié à la soumission de candidature. 
======================================================================== 
Titre du poste : Conseiller technique MGF/ Fistules OBSTETRICALES 
Niveau : Service Contract au grade SB4 
Affectation : Nouakchott

Durée : 4 mois/possibilité de renouvellement  Prolongé au 28/08/2015  à 12h

Contexte d'organisation 
Sous l’autorité du Représentant de l’UNFPA et sous la supervision directe du chargé de programme genre, le Conseiller technique MGF/ Fistules obstétricales apporte un appui technique dans la mise en place d’un partenariat efficace pour le passage à l’échelle de la lutte contre les mutilations génitales féminines et les fistules obstétricales en Mauritanie. 
Il/elle maintient les rapports de collaboration avec tout le personnel de programme et des projets. 
Basé(e) au sein du bureau UNFPA à Nouakchott, l’Expert(e) apporte une contribution substantielle à la formulation, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des interventions en matière de promotion d’abandon des MGF et de lutte contre les fistules obstétricales.
2.1. Enoncé des fonctions 
Le Conseiller technique devra : 
• Appuyer le gouvernement pour l’intégration des MGFs dans les plans de développement nationaux 
• Appuyer la promotion de stratégies et de gestes cliniques pour la prévention de la FO et la prise en charge des MGFs 
• Travailler avec les structures sanitaires pour l’intégration de la lutte contre les MGFs dans leur paquet d’activités 
• Renforcer les capacités techniques des Organisations de la société civile dans le cadre de l’Approche basé sur les Droits Humains dans le cadre de la programmation. 
• Appuyer le Ministère de la Santé pour la coordination nationale des activités FO, y compris la mise en place/renforcement a) de la National Task Force FO b) du Plan National FO (avec M&E/budget) et son intégration dans le Plan National SR c) du dispositif de données nationales FO, y compris des indicateurs FO dans le Système National d’Information Sanitaire (SNIS);
• Travailler avec le Ministère de l’Action sociale de l’Enfance et de la Famille (MASEF) pour l’intégration de la fistule obstétricale dans la liste nationale des maladies indigentes 
• Appuyer les organisations de la société civile et les associations socio-professionnelles pour la promotion de lutte contre les MGFs et les Fistules obstétricales 
• Assurer une intégration systématique des activités de réinsertion sociale dans les services FO afin de faciliter une récupération/autonomie socio-économique optimale pour les patientes ; 
• Appuyer la mise en place d’un système de suivi au niveau des structures sanitaires et au niveau communautaire pour les patientes déjà opérées de FO, afin de réduire l’apparition de nouvelles FO et d’assurer le bien-être de ces cas dans leurs futures grossesses ; 
• Documenter les meilleures pratiques/leçons apprises concernant la prise en charge des FO et fournir ces info2rmations à l’équipe nationale FO/partenaires/collègues, au siège et lors les collaborations sud-sud ; 
• Assurer la compilation des rapports (techniques, financiers) en temps voulu et fournir les recommandations appropriées ; 
• Avec l’équipe Bureau Pays, contribuer à une bonne collaboration/communication avec le Bureau Régional et la Division Technique au siège sur les activités FO; 
2.2 Rapports 
Le Conseiller technique élaborera un plan de travail annuel axé sur les résultats qui sera décliné en plan de travail trimestriel. Le plan de travail annuel sera intégré dans le formulaire de ‘’Performance Assessment Form’’ (PAF). Il est prévu une évaluation à mi-parcours et une évaluation annuelle. 
3. Autres conditions de travail 
3.1. Compétences fonctionnelles et corporatives 
Le Conseiller technique dispose de compétences fonctionnelles et corporatives en matière de : 
 Développement et gestion de programme axés sur les résultats 
 Réflexion stratégique et analytique ; 
 Innovation et marketing de nouvelles approches ;
 Constitution des alliances stratégiques et de partenariats ;
 Plaidoyer et Mobilisation de ressources ;
 Travail en équipe ;
 Valorisation de la diversité ;
 Intégrité/Engagement au mandat de l’organisation ;
 Gestion de conflit et autonomie. 
3.2. Langue de travail 
La langue de travail sera le français. Certains documents en anglais devront cependant être exploités par l’Expert(e) dans le cadre de ses activités.
3.3. Lieu de travail 
Le lieu de travail de l’Expert(e) reste Nouakchott, au sein du bureau. Il/elle sera amené(e) à effectuer des missions de terrain à l'intérieur du pays. 
3.4. Type de contrat et durée prévue 
Les présents TDR seront soutenus par un contrat de type ‘’Service Contract’’ pour une durée de quatre (4) mois avec possibilité de renouvellement (evaluation positive et fonds disponible). Elle couvre, au titre de 2015, la période du 1er septembre au 31 décembre. 
3.5. Compétences requises 
Le Conseiller technique devra avoir au moins les qualifications et compétences suivantes : 
• Etre Titulaire d’un Master ou une maitrise de Sante Publique ou tout autre domaine relatif à la santé ; expérience clinique en Santé Reproductive un avantage ; 
• Avoir au moins 3 ans d’expérience professionnelle pertinente dans la gestion des programmes/projets de santé, notamment de la santé Reproductive/Maternelle ;
• Expérience préférée dans la lutte contre les mutilations génitales féminines, la prévention et la prise en charge des FO ;
• Etre disponible à plein temps sur la période couvrant la durée du contrat et pouvoir voyager sur le terrain;
• Avoir une très bonne capacité rédactionnelle ;
• Etre dynamique, avoir le sens des relations interpersonnelles, et le travail en équipe ;
• Avoir une maîtrise de la langue française et une capacité à s’exprimer et écrire de manière aisée en anglais ;
• Avoir une maîtrise des outils informatiques indispensable (logiciels Word, Excel, Power Point, Internet) ;
• Etre capable de travailler sous pression ;
• Avoir un sens élevé de l’engagement personnel, de bonnes compétences en matière de développement, une vision programmatique claire et des compétences en gestion axée sur les résultats.
DÉPOT DE CANDIDATURE 
Le dossier de candidature doit parvenir sous pli fermé à l’adresse suivante : A l’attention du Représentant Résident de l’UNFPA, immeuble des Nations Unies sise Ilot K N° 159 -161 Bp 620 Nouakchott / Mauritanie au plus tard le 10 Aout 2015 à 12h00 et porter clairement la mention « Conseiller technique MGF/ FO 2015»,

Prolongé au 28/08/2015  à 12h

Les dossiers de candidatures devront comprendre :
• Une lettre de motivation 
• Le CV détaillé et le Formulaire P11 dûment rempli 
• Les copies des diplômes obtenus 
========================================================================= 
Titre du poste : Expert(e) National(e) Suivi et évaluation 
Niveau : Service Contract au grade SB3 
Affectation : Nouakchott 
Durée : 4 mois/possibilité de renouvellement 
Contexte d'organisation 
Sous l’autorité du Représentant de l’UNFPA et sous la supervision directe du chargé de programme SR, l’Expert(e) national(e) en suivi et évaluation en SR assure de façon permanente un appui technique au Programme National de santé de la reproduction (PNSR) pour l’efficacité de l’exécution du portefeuille SR du 7ème programme. 
Il/elle maintient les rapports de collaboration avec tout le personnel de programme et des projets. 
Basé(e) au sein du PNSR à Nouakchott, l’Expert(e) apporte une contribution substantielle à la formulation, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des interventions, en conformité avec les cadres de politiques/programmes nationaux et les différentes évaluations politiques, sociales et économiques dans le domaine de la SR. Il/elle participe à l’identification des opportunités de partenariat et veille à leur concrétisation dans le cadre des plans de travail conjoint. 
2.1. Enoncé des fonctions 
L’Expert(e) :
 Suit l’exécution des activités du PTA SR en conformité avec les exigences de l’approche programme, dans le cadre d’une Gestion Axée sur les Résultats (GAR). A cet effet, il/elle :
 apporte une contribution technique aux initiatives et réflexions stratégiques par rapport à la santé de la reproduction en Mauritanie ;
 apporte, en étroite collaboration avec le NPO/SR, un appui technique de haute qualité au PNSR, aux autres structures nationales et déconcentrées et aux ONGs (spécifiques) impliquées dans les interventions en matière de SR pour la bonne exécution des activités ;
 assure le suivi des dépenses et des justificatifs des avances au PNSR conformément au budget approuvé et l’atteinte des niveaux d’exécution visés ;
 facilite la mise en œuvre des activités de renforcement de capacités nationales dans le domaine de la SR ; 
 contribue à l’élaboration des rapports trimestriels du PNSR; 
 participe aux missions de terrain dans les régions (au moins deux missions par an) ; 
 initie la documentation et la diffusion des meilleures pratiques en matière de SR. 
• Organise des activités destinées à mettre en place et/ou renforcer le système de Suivi/ Evaluation pour le programme concerné à travers les actions suivantes :
 La mise à jour des données de base existantes pour chaque indicateur;
 La présentation périodique et dans les délais de la documentation détaillée des progrès réalisés et des résultats atteints (rapport de chaque activité, étude etc.)
 l’harmonisation des données de progrès des programmes avec le Système National d’Information Sanitaire (SNIS) 
• appuie la mise en place d’un dispositif approprié pour la collecte, l’analyse et la diffusion des données (Outils de supervision, d’enquêtes etc.) 
• Etablit une collaboration avec toutes les institutions ayant des données pertinentes (en particulier le SNIS) ; 
• Supervise les missions de collecte de données et de réalisation des enquêtes de terrain. 
• Contribue au développent et à la mise à jour les plans de Suivi et Évaluation dans le cadre de la stratégie nationale ; 
 En outre, l’expert(e) :
 prend part au processus d’identification des besoins nationaux en SR et veille à la gestion adéquate des acquisitions engagées par l’UNFPA pour le compte du PNSR et des autres intervenants en SR appuyés par le programme ;
 apporte un appui technique aux différents processus de planification et de suivi évaluation du programme d’assistance de l’UNFPA ;
 contribue au renforcement du cadre de suivi et d’évaluation du programme pour un système de gestion et de partage de l’information efficace et de qualité, dans le cadre de l’amélioration de la Gestion Axée sur les Résultats ;
 participe au renforcement des alliances stratégiques entre le programme et les institutions multi et bilatérales, la société civile, et contribue à la visibilité de l’UNFPA.
 participe à la préparation des revues annuelles et mi-parcours du 7ème programme;
 appuie les activités de recherche, de documentation en SR grâce aux outils de communication (Internet);
 participe aux activités de plaidoyer et de mobilisation de ressources pour le Ministère de la santé ;
 appuie le PNSR dans la coordination des actions de l’ensemble des intervenants, autres agences gouvernementales, ONGs, agences du Système des Nations Unies et autres organisations présente sur le terrain;
 assure une liaison fonctionnelle entre le bureau de l’UNFPA et le PNSR. 
 participe au suivi de la production des justificatifs pour les fonds avancés au MASEF
2.2 Rapports
L’Expert(e) élaborera un plan de travail annuel axé sur les résultats qui sera décliné en plan de travail trimestriel. Le plan de travail annuel sera intégré dans le formulaire de ‘’Performance Assessment Form’’ (PAF). Il est prévu une évaluation à mi-parcours et une évaluation annuelle.
L’expert contribuera à l’élaboration des rapports récapitulant l’état d’avancement de la mise en œuvre du PTA SR produits par le PNSR (rapport trimestriel et annuel).
3. Autres conditions de travail 
3.1. Compétences fonctionnelles et corporatives 
L’Expert(e) dispose de compétences fonctionnelles et corporatives en matière de : 
 Développement et gestion de programme axés sur les résultats 
 Réflexion stratégique et analytique ; 
 Innovation et marketing de nouvelles approches ;
 Constitution des alliances stratégiques et de partenariats ;
 Plaidoyer et Mobilisation de ressources ;
 Travail en équipe ;
 Valorisation de la diversité ;
 Intégrité/Engagement au mandat de l’organisation ;
 Gestion de conflit et autonomie. 
3.2. Langue de travail 
La langue de travail sera le français. Certains documents en anglais devront cependant être exploités par l’Expert(e) dans le cadre de ses activités.
3.3. Lieu de travail 
Le lieu de travail de l’Expert(e) reste Nouakchott, au sein du PNSR. Il/elle sera amené(e) à effectuer des missions de terrain à l'intérieur du pays. 
3.4. Type de contrat et durée prévue 
Les présents TDR seront soutenus par un contrat de type ‘’Service Contract’’ pour une durée de quatre (4) mois avec possibilité de renouvellement (évaluation positive et fonds disponible. Elle couvre, au titre de 2015, la période du 1er septembre au 31 décembre. 
3.5. Compétences requises 
L’expert(e)(e) devra avoir au moins les qualifications et compétences suivantes :
• Une maitrise ou un Master’s degree (ce qui reviendrait alors à un DEA/DESS) en santé publique, Management de santé / Sciences relatives à la santé avec au moins 5 ans d’expérience dans le domaine de suivi évaluation 
• Bonne maîtrise de la problématique de la SR en Mauritanie;
• Connaissances et expérience des cadres nationaux de développement, et plus particulièrement les objectifs de développement nationaux (DSRP/Plan Quinquennal/OMDs) et principaux instruments de mise en œuvre (programmes nationaux, régionaux et sectoriels). Une grande connaissance et une expérience des mécanismes et outils de programmation du Système des Nations Unies, particulièrement le CCA et l'UNDAF ; 
• Connaissances et expérience dans le domaine du suivi et évaluation des programmes de développement, de SR ;
• Disposer d’une expérience professionnelle d’au moins 05 ans dont au moins 02 ans dans le domaine de la SR ; 
• Justifier d’une expérience de travail avec des équipes et des processus de travail en équipe ;
• Justifier d’une bonne capacité rédactionnelle et de communication.
Connaissances informatiques: 
Compétences dans les applications courantes de logiciel de bureau. 
DÉPOT DE CANDIDATURE 
Le dossier de candidature doit parvenir sous pli fermé à l’adresse suivante : A l’attention du Représentant Résident de l’UNFPA, immeuble des Nations Unies sise Ilot K N° 159 -161 Bp 620 Nouakchott / Mauritanie au plus tard le 10 Aout 2015 à 12h00 et porter clairement la mention « Expert(e) National(e) Suivi et évaluation 2015», 
Les dossiers de candidatures devront comprendre :
• Une lettre de motivation 
• Le CV détaillé et le Formulaire P11 dûment rempli 
• Les copies des diplômes obtenus 
========================================================================= 

Titre du poste : Conseillère sage-femme 
Niveau : Service Contract au grade de SB2 
Affectation : Nouakchott 
Durée : 4 mois/possibilité de renouvellement 
Description des tâches :

Dans le cadre de l’accélération de l’atteinte de l’OMD5, la disponibilité de ressources humaines en particulier de sages-femmes compétentes au niveau des structures sanitaires est une condition essentielle pour offrir des services de qualité aux femmes enceintes, en couches et postpartum. Ce qui suppose un développement des ressources humaines qui commence depuis la formation de base jusqu’à la formation continue. C’est dans ce cadre que l’UNFPA, en partenariat avec le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, compte recruter une sage-femme conseillère pour renforcer la pratique sage-femme. La Sage-femme Conseillère Pays sera basée à l’UNFPA et assumera toutes les fonctions décrites dans le présent TDR. 
Elle travaillera sous l’autorité du Représentant de l’UNFPA et sous la supervision directe du chargé de programme SR.
De façon spécifique, la Sage-femme Conseillère effectuera les tâches suivantes :
La Sage-femme Conseillère appuie les initiatives et fournit un appui technique dans des domaines clés relatifs au développement des ressources humaines en matière de santé maternelle, y compris dans les domaines suivants :
1- Développer des rapports avec les principaux acteurs nationaux du pays : 
• Ministère de la Santé : DRH, PNSR ;
• Associations de sages-femmes : Secteur public et secteur privé libéral ;
• Institutions de formation : Ecole de formation des infirmiers et des Sages-femmes ;
• Organisation de la société civile y compris les ONGs ;
• Autres associations professionnelles de santé ;
• Acteurs traditionnels et communautaires.
2- Evaluer et identifier les besoins et relever les insuffisances dans la pratique de sage-femme :
• Planification des ressources humaines, déploiement et gestion du corps des sages-femmes ;
• Développement des associations professionnelles ; 
• Normes et réglementation : travailler avec l’Ordre National des Sages-femmes pour comprendre la réglementation de la pratique de Sage-femme 
3- Apporter l’appui technique dans les différents domaines stratégiques clés de la pratique sage-femme : 
• Association nationale des sages-femmes ; 
• Formation et éducation des sages-femmes ;
• Recyclage et supervision des sages-femmes ;
• Réglementations et normes régissant la pratique de sages-femmes ;
• Suivi & évaluation de la profession de sage-femme 
4- Gérer et rendre compte du programme et du budget ;
• Assurer l’intégration du programme de sages-femmes dans le programme de l UNFPA 
• Organiser les événements en vue de célébrer les Sages-Femmes en date du 5 Mai, journée internationale des Sages-Femmes 
• Faciliter le réseau et les alliances pour élargir la base d’appui au travail des Sages-Femmes et instaurer la collaboration avec l’OMS et d’autres partenaires des agences du SNU ;
• Contribuer au suivi et à l’évaluation OMD 5 en intégrant les composantes travaillant avec des Sages-Femmes suivant les procédures spécifiques au pays 
5- Documenter et partager les bonnes (meilleures) pratiques avec d’autres Sages-femmes Conseillères Pays et Sages-femmes Conseillères Régionales ;
6- Mobiliser les défenseurs de la pratique de sage-femme à travers l’association nationale des sages-femmes et autres acteurs ;
7- Faciliter le travail en réseau et la mise sur pied de coalition avec d’autres programmes, agences, organisations et professionnels nationaux en vue d’une meilleure santé de la reproduction, en particulier la santé maternelle et néonatale.
Rapports
La Conseillère sage-femme élaborera un plan de travail annuel axé sur les résultats qui sera décliné en plan de travail trimestriel. Le plan de travail annuel sera intégré dans le formulaire de ‘’Performance Assessment Form’’ (PAF). Il est prévu une évaluation à mi-parcours et une évaluation annuelle.
Autres conditions de travail
3.1. Compétences fonctionnelles et corporatives 
La Conseillère sage-femme dispose de compétences fonctionnelles et corporatives en matière de :
 Développement et gestion de programme axés sur les résultats 
 Réflexion stratégique et analytique ; 
 Innovation et marketing de nouvelles approches ;
 Constitution des alliances stratégiques et de partenariats ;
 Plaidoyer et Mobilisation de ressources ;
 Travail en équipe ;
 Valorisation de la diversité ; 
 Intégrité/Engagement au mandat de l’organisation ;
 Gestion de conflit et autonomie. 
3.2. Langue de travail 
La langue de travail sera le français. Certains documents en anglais devront cependant être exploités par la conseillère sage-femme dans le cadre de ses activités. 
3.3. Lieu de travail 
Le lieu de travail de la conseillère sage-femme reste Nouakchott, au sein du bureau. Elle sera amenée à effectuer des missions de terrain à l'intérieur du pays. 
3.4. Type de contrat et durée prévue
Les présents TDR seront soutenus par un contrat de type ‘’Service Contract’’ pour une durée de quatre (4) mois avec possibilité de renouvellement (évaluation positive et fonds disponible). Elle couvre, au titre de 2015, la période du 1er septembre au 31 décembre. 
3.5. Compétences requises 
• Sage-femme ayant au moins 10 ans d’expérience dans la pratique clinique ;
• Avoir une expérience évidente dans le domaine de l’enseignement ou de gestion dans le domaine de santé ou domaine apparenté 
• Expérience antérieure dans les aspects de santé publique liés à la pratique de sage-femme ;
• Excellentes aptitudes en communication écrite et orale avec une expérience en art oratoire ;
• Bonne connaissance informatique et des technologies de communication internationales ;
• Maîtrise avérée du travail en équipe et de la recherche de consensus ;
Compétences essentielles:
• Professionnalisme : connaissance d’expert dans le domaine technique de la santé sexuelle et de la reproduction, notamment en matière de soins obstétricaux ;
• Communication : excellentes aptitudes de communication (parlé, écrit, et présentation), y compris aptitude à défendre et à expliquer des questions et positions complexes au personnel et aux autres partenaires ;
une aptitude avérée à rédiger de manière claire et concise et essentielle ;
• Esprit d’équipe : bonnes aptitudes interpersonnelles ; 
aptitude à établir et entretenir des relations de travail efficaces avec des personnes dans un environnement multiculturel, multiethnique et dans la sensibilité et le respect de la diversité ;
• Orientation sur les clients : 
capacité à identifier les besoins des clients et à développer des solutions appropriées ; aptitude à établir et à entretenir des partenariats avantageux avec les clients ;
• Intégration de la dimension genre : aptitude au leadership et à la responsabilité pour intégrer la dimension genre dans les travaux ; engagement envers l’objectif de réalisation de l’égalité genre ;
• Connaissances technologiques : maîtrise des applications informatiques, y compris tableurs, bases de données, Internet traitement de texte et autres logiciels ;
• Gestion de performance : aptitude à dresser des priorités et à planifier, coordonner et suivre les travaux ; aptitude à prendre des décisions diligentes ; aptitude à superviser/encadrer/motiver et développer les homologues et à encourager la bonne performance ; 
aptitude à diriger et à superviser le personnel, à coordonner et suivre le travail des autres.

DÉPOT DE CANDIDATURE 

Le dossier de candidature doit parvenir sous pli fermé à l’adresse suivante : A l’attention du Représentant Résident de l’UNFPA, immeuble des Nations Unies sise Ilot K N° 159 -161 Bp 620 Nouakchott / Mauritanie au plus tard le 10 Aout 2015 à 12h00 et porter clairement la mention « Conseillère Sage Femme 2015», 

Les dossiers de candidatures devront comprendre :

• Une lettre de motivation 
• Le CV détaillé et le Formulaire P11 dûment rempli 
• Les copies des diplômes obtenus
=========================================================================

Titre du poste : Expert(e) National(e) Genre 
Niveau : Service Contract au grade de SB3 
Affectation : Nouakchott

Durée : 4 mois/possibilité de renouvellement     Prolongé au 28/08/2015  à 12h

Contexte d'organisation 

Sous l’autorité du Représentant de l’UNFPA et sous la supervision directe de la chargée de programme genre, l’Expert(e) national(e) en genre assure de façon permanente un appui technique au Ministère des affaires sociales de l’enfance et de la famille (MASEF) pour l’efficacité de l’exécution du portefeuille genre du 7ème programme.
Il/elle maintient les rapports de collaboration avec tout le personnel de programme et des projets. 
Basé(e) au sein du MASEF à Nouakchott, l’Expert(e) apporte une contribution substantielle à la formulation, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des interventions, en conformité avec les cadres de politiques/programmes nationaux et les différentes évaluations politiques, sociales et économiques dans le domaine du genre. Il/elle participe à l’identification des opportunités de partenariat et veille à leur concrétisation dans le cadre des plans de travail conjoint.

2.1. Enoncé des fonctions 

L’Expert(e) :
 Suit l’exécution des activités du PTA GENRE en conformité avec les exigences de l’approche programme, dans le cadre d’une Gestion Axée sur les Résultats (GAR). A cet effet, il/elle :
 apporte une contribution technique aux initiatives et réflexions stratégiques par rapport au genre en Mauritanie ;
 apporte, en étroite collaboration avec le NPO/genre, un appui technique de haute qualité au MASEF, aux autres structures nationales et déconcentrées et aux ONGs (spécifiques) impliquées dans les interventions en matière de genre pour la bonne exécution des activités ;
 assure le suivi des dépenses et des justificatifs des avances du MASEF conformément au budget approuvé et l’atteinte des niveaux d’exécution visés ;
 facilite la mise en œuvre des activités de renforcement de capacités nationales dans le domaine du genre ; 
 contribue à l’élaboration des rapports trimestriels du MASEF; 
 participe aux missions de terrain dans les régions (au moins deux missions par an) ; 
 initie la documentation et la diffusion des meilleures pratiques en matière de genre ;
 participe au suivi de la production des justificatifs pour les fonds avancés au MASEF
 En outre, l’expert(e) :
 prend part au processus d’identification des besoins nationaux en genre et veille à la gestion adéquate des acquisitions engagées par l’UNFPA pour le compte du MASEF et des autres intervenants en genre appuyés par le programme ;
 apporte un appui technique aux différents processus de planification et de suivi évaluation du programme d’assistance de l’UNFPA ;
 contribue au renforcement du cadre de suivi et d’évaluation du programme pour un système de gestion et de partage de l’information efficace et de qualité, dans le cadre de l’amélioration de la Gestion Axée sur les Résultats ;
 participe au renforcement des alliances stratégiques entre le programme et les institutions multi et bilatérales, la société civile, et contribue à la visibilité de l’UNFPA.
 participe à la préparation des revues annuelles et mi-parcours du 7ème programme;
 appuie les activités de recherche, de documentation en Genre et Droits humains grâce aux outils de communication (Internet);
 participe aux activités de plaidoyer et de mobilisation de ressources pour le MASEF ;
 appuie le MASEF dans la coordination des actions de l’ensemble des intervenants, autres agences gouvernementales, ONGs, agences du Système des Nations Unies et autres organisations présente sur le terrain;
 assure une liaison fonctionnelle entre le bureau de l’UNFPA et le MASEF.
2.2 Rapports 
L’Expert(e) élaborera un plan de travail annuel axé sur les résultats qui sera décliné en plan de travail trimestriel. Le plan de travail annuel sera intégré dans le formulaire de ‘’Performance Assessment Form’’ (PAF). Il est prévu une évaluation à mi-parcours et une évaluation annuelle.

L’expert contribuera à l’élaboration des rapports récapitulant l’état d’avancement de la mise en œuvre du PTA GENRE produits par le MASEF (rapport trimestriel et annuel).
3. Autres conditions de travail
3.1. Compétences fonctionnelles et corporatives 
L’Expert(e) dispose de compétences fonctionnelles et corporatives en matière de :
 Développement et gestion de programme axés sur les résultats 
 Réflexion stratégique et analytique ; 
 Innovation et marketing de nouvelles approches ;
 Constitution des alliances stratégiques et de partenariats ;
 Plaidoyer et Mobilisation de ressources ;
 Travail en équipe ;
 Valorisation de la diversité ;
 Intégrité/Engagement au mandat de l’organisation ;
 Gestion de conflit et autonomie. 
3.2. Langue de travail
La langue de travail sera le français. Certains documents en anglais devront cependant être exploités par l’Expert(e) dans le cadre de ses activités.
3.3. Lieu de travail
Le lieu de travail de l’Expert(e) reste Nouakchott, au sein du MASEF. Il/elle sera amené(e) à effectuer des missions de terrain à l'intérieur du pays. 
3.4. Type de contrat et durée prévue
Les présents TDR seront soutenus par un contrat de type ‘’Service Contract’’ pour une durée de quatre (4) mois avec possibilité de renouvellement (évaluation positive et fonds disponible). Elle couvre, au titre de 2015, la période du 1er septembre au 31 décembre. 
3.5. Compétences requises
L’expert(e)(e) devra avoir au moins les qualifications et compétences suivantes :
• Diplôme supérieur en sciences économiques, sociales, politiques ou de développement, santé, ou équivalent ;
• Bonne maîtrise de la problématique du genre en Mauritanie;
• Connaissances et expérience des cadres nationaux de développement, et plus particulièrement les objectifs de développement nationaux (DSRP/Plan Quinquennal/OMDs) et principaux instruments de mise en œuvre (programmes nationaux, régionaux et sectoriels). Une grande connaissance et une expérience des mécanismes et outils de programmation du Système des Nations Unies, particulièrement le CCA et l'UNDAF ;
• Connaissances et expérience dans le domaine du suivi et évaluation des programmes de développement, du genre ;
• Disposer d’une expérience professionnelle d’au moins 05 ans dont au moins 02 ans dans le domaine du genre ; 
• Justifier d’une expérience de travail avec des équipes et des processus de travail en équipe ;
• Justifier d’une bonne capacité rédactionnelle et de communication.
Connaissances informatiques: 
Compétences dans les applications courantes de logiciel de bureau. 

DÉPOT DE CANDIDATURE 
Le dossier de candidature doit parvenir sous pli fermé à l’adresse suivante : A l’attention du Représentant Résident de l’UNFPA, immeuble des Nations Unies sise Ilot K N° 159 -161 Bp 620 Nouakchott / Mauritanie au plus tard le 10 Aout 2015 à 12h00 et porter clairement la mention « Expert National GENRE 2015»,

Prolongé au 28/08/2015  à 12h

Les dossiers de candidatures devront comprendre :
• Une lettre de motivation 
• Le CV détaillé et le Formulaire P11 dûment rempli 
• Les copies des diplômes obtenus
=========================================================================

Titre du poste : Réceptionniste 
Niveau : Service Contract au grade SB1 
Affectation : Nouakchott 
Durée : 4 mois/possibilité de renouvellement 
Objectifs:
Sous l’autorité du chargé des opérations et sous la supervision de l’Assistant Administratif, il (elle) a pour mission : 
• Gérer le standard et les appels téléphoniques 
• Accueillir et orienter les visiteurs. 
• Enregistrer le courrier 
Tâches principales :
1. Assurer tous les appels téléphoniques sortant entrant au niveau du bureau 
2. Réceptionner les courriers arrivés 
3. Assurer l’envoi des courriers départs 
4. enregistrer les factures, devis, etc.
5. Assister l’Assistante de la Représentante au classement et rangement des dossiers 
6. Assurer la photocopie des documents pour le bureau. 
7. dispatcher les courriers aux destinations finales au sein du bureau 
8. Orienter les visiteurs selon leurs besoins 
Effectuer toute autre tâche qui pourrait lui être demandée par son superviseur. 
Profil de poste :
Compétence technique :
- Niveau d'étude :
BAC + 2 en Bureautique 
- Expérience exigée :
2 à 5 ans dans le domaine du secrétariat 
- Spécificité :
Maîtrise de l’outil informatique (bureautique et Internet) ; Maîtrise de la langue française ; Connaissance pratique de la langue anglaise (niveau intermédiaire)
Personnalité :
Esprit d’analyse et de synthèse, dynamique et méthodique. 
DÉPOT DE CANDIDATURE 
Le dossier de candidature doit parvenir sous pli fermé à l’adresse suivante : A l’attention du Représentant Résident de l’UNFPA, immeuble des Nations Unies sise Ilot K N° 159 -161 Bp 620 Nouakchott / Mauritanie au plus tard le 10 Aout 2015 à 12h00 et porter clairement la mention « Réceptionniste 2015», Les dossiers de candidatures devront comprendre :

• Une lettre de motivation 
• Le CV détaillé et le Formulaire P11 dûment rempli 
• Les copies des diplômes obtenus

=========================================================================

Titre du poste : Expert national VIH/SIDA 
Niveau : Service Contract au grade SB2 
Affectation : Nouakchott 
Durée : 4 mois/possibilité de renouvellement 

Contexte d'organisation 
Sous l’autorité du Représentant de l’UNFPA et sous la supervision directe du chargé de programme SR, l’expert national VIH/SIDA apporte un appui technique dans la mise en œuvre du projet VIH/SIDA financé par UBRAF.
Il/elle maintient les rapports de collaboration avec tout le personnel de programme et des projets. 
Basé(e) au sein du bureau UNFPA à Nouakchott, l’Expert(e) apporte une contribution substantielle à la formulation, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des interventions en matière de lutte contre le VIH/SIDA.
2.1. Enoncé des fonctions
L’expert national devra :
1. Appuyer l’UNFPA dans son rôle d’agence des Nations Unies leader en matière de : (i) prévention du VIH chez les adolescents/jeunes, (ii) prévention du VIH chez les femmes et les jeunes filles, (iii) programmation du condom et (iv) prévention au sein des populations vulnérables, en mettant un accent particulier sur les questions d’égalité et équité de genre.

2. Suivre l’exécution du plan d’action du bureau UNFPA Mauritanie adopté dans le cadre de UBRAF ;
3. Faire des propositions opérationnelles d’intégration de la lutte contre le VIH/SIDA dans le programme SR de l’UNFPA ;
4. Représenter l’UNFPA dans les instances où se discute le plan d’action de l’équipe conjointe des Nations Unies en Mauritanie ;
5. Apporter l’appui au SENLS en tant que de besoin ;
6. Travailler étroitement avec les collègues en charge de la SR des adolescents et des jeunes et de la sécurisation des produits de la SR pour une prise en compte du volet VIH dans leurs porte folios respectifs ;
7. Apporter l’appui aux ONGs et OBC travaillant avec l’UNFPA dans le domaine du VIH/SIDA 
8. Veiller à la visibilité de l’UNFPA parmi les acteurs de la lutte contre le VIH/SIDA en Mauritanie ;
9. Appuyer le bureau et le SNU dans le cadre de la mise en œuvre des activités UN Cares ;
10. Exécuter toute tâche entrant dans le cadre de ce porte folio 
2.2 Rapports 
Le Conseiller technique élaborera un plan de travail annuel axé sur les résultats qui sera décliné en plan de travail trimestriel. Le plan de travail annuel sera intégré dans le formulaire de ‘’Performance Assessment Form’’ (PAF). Il est prévu une évaluation à mi-parcours et une évaluation annuelle.

3. Autres conditions de travail 
3.1. Compétences fonctionnelles et corporatives 
Le Conseiller technique dispose de compétences fonctionnelles et corporatives en matière de :
 Développement et gestion de programme axés sur les résultats 
 Réflexion stratégique et analytique ; 
 Innovation et marketing de nouvelles approches ;
 Constitution des alliances stratégiques et de partenariats ;
 Plaidoyer et Mobilisation de ressources ;
 Travail en équipe ;
 Valorisation de la diversité ;
 Intégrité/Engagement au mandat de l’organisation ;
 Gestion de conflit et autonomie. 
3.2. Langue de travail 
La langue de travail sera le français. Certains documents en anglais devront cependant être exploités par l’Expert(e) dans le cadre de ses activités.
3.3. Lieu de travail 
Le lieu de travail de l’Expert(e) reste Nouakchott, au sein du bureau. Il/elle sera amené(e) à effectuer des missions de terrain à l'intérieur du pays. 
3.4. Type de contrat et durée prévue 
Les présents TDR seront soutenus par un contrat de type ‘’Service Contract’’ pour une durée de quatre (4) mois avec possibilité de renouvellement (évaluation positive et fonds disponible). Elle couvre, au titre de 2015, la période du 1er septembre au 31 décembre. 
3.5. Compétences requises 
Le Conseiller technique devra avoir au moins les qualifications et compétences suivantes :
L’expert(e) devra avoir au moins les qualifications et compétences suivantes :
• Diplôme supérieur en sciences sociales, santé, ou équivalent ;
• Bonne maîtrise de la problématique du VIH SIDA en Mauritanie;
• Connaissances et expérience dans le domaine du suivi et évaluation des programmes de développement, du VIH SIDA ;
• Disposer d’une expérience professionnelle d’au moins 05 ans dont au moins 02 ans dans le domaine du VIH SIDA ; 
• Justifier d’une expérience de travail avec des équipes et des processus de travail en équipe ;
• Justifier d’une bonne capacité rédactionnelle et de communication.
Connaissances informatiques: 
• n programmatique claire et des compétences en gestion axée sur les résultats.

DÉPOT DE CANDIDATURE 

Le dossier de candidature doit parvenir sous pli fermé à l’adresse suivante : A l’attention du Représentant Résident de l’UNFPA, immeuble des Nations Unies sise Ilot K N° 159 -161 Bp 620 Nouakchott / Mauritanie au plus tard le 10 Aout 2015 à 12h00 et porter clairement la mention « Expert National VIH / SIDA 2015», 
Les dossiers de candidatures devront comprendre :

• Une lettre de motivation 
• Le CV détaillé et le Formulaire P11 dûment rempli 
• Les copies des diplômes obtenus 

========================================================================
Publication autorisée par le Représentant de L'UNFPA en Mauritanie
Le 03 Aout 2015