Actualités

L’UNFPA au premier rang des partenaires au développement engagés pour la mise en œuvre de la stratégie nationale de la Jeunesse

17 Février 2016

Nouakchott, 15 février 2016 : la Mauritanie mobilise ses partenaires au développement lors d’une table ronde sur le financement du Plan d’Action Opérationnel de sa stratégie nationale de la jeunesse.

Organisée conjointement par le Ministre de la jeunesse et celui de l’Economie et des finances, la table ronde a été marquée par la présence du premier Ministre. Lors de son allocution d’ouverture à l’adresse des partenaires venus nombreux, le Premier Ministre a souligné la conviction profonde du gouvernement de la nécessité d'agir maintenant en faveur de l'autonomisation, l'éducation, la protection et la promotion des jeunes.
De leur côté, le Ministre de l’Economie et des Finances et son homologue de la Jeunesse et des sports ont affirmé le caractère prioritaire de l’investissement dans la jeunesse pour contribuer à la cohésion sociale, impulser les changements qualitatifs au service du développement et capter le dividende démographique.
La Représentante Résidente du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), Madame Cécile Compaoré Zoungrana, a félicité le Gouvernement de la République Islamique de Mauritanie et plus particulièrement Madame la Ministre de la Jeunesse et des Sports et le Ministre de l’Economie et des Finances pour cette initiative. Elle a réaffirmé l’engagement de l’UNFPA à accompagner la mise en œuvre de cette Stratégie pour la promotion et l’épanouissement des jeunes. L’accomplissement du potentiel de chaque jeune est inscrit dans la mission et dans le plan stratégique 2014-2017 de l’UNFPA. 
La Représentante de l’UNFPA a conclu en réitérant l’engagement de son organisation à accompagner le gouvernement pour la prise en compte des priorités des jeunes dans la Stratégie de Croissance Accélérée et de Prospérité Partagée (SCAPP) 2016-2030.
Les PTFs ont reconnu la pertinence de la stratégie, élaborée de façon participative et inclusive et tenant compte des aspirations des jeunes. Ils se sont engagés à aligner leurs programmes en cour ou à venir avec la stratégie de la jeunesse et recommandé que les priorités qui ont été identifiées soient intégrées dans la SCAPP pour un développement rapide et durable.