Vous êtes ici

La Directrice Exécutive de l’UNFPA Dr. Natalia Kanem à Nouadhibou pour la clôture de l’atelier mentorat clinique des sages-femmes

La clôture des travaux de l’atelier sur le plan d’action et la note stratégique sur le mentorat clinique des sages-femmes en Afrique de l’Ouest et du Centre, le 22 novembre 2019, a été couronnée, par la présence du Dr. Natalia Kanem, Directrice Exécutive de l’UNFPA, accompagnée par le Directeur Régional du Bureau de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre (WCARO), M. Mabingué Ngom et par le Représentant Résident en Mauritanie, M. Saidou Kaboré.

Le Mentorat clinique des sages-femmes en Afrique de l’Ouest et du Centre, confié à l’Ecole Nationale Supérieure des Sciences de la Santé (ENSSS) de Nouakchott, revêt une importance particulière pour le programme « Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel (SWEDD) », pour l’Etat mauritanien et le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Ce projet devra, en effet, former 300 maîtres mentors d’ici 2023. L’ENSSS de Nouakchott fera l’objet de travaux de réhabilitation, notamment les salles de cours et le site d’hébergement des élèves mentors et de leurs professeurs. Il s’agira également de mettre en place deux plateformes numériques et de recruter 60 membres du collège des experts et 24 encadreurs de stage sur les deux sites retenus, l’hôpital Cheikh Zayed et le Centre de santé de Sebkha.

A noter par ailleurs que la clôture de cet atelier a été marquée par la présence du Chargé de mission au ministère de la Santé, Pr. Cheikh Baye Mkhaitrat.  

En marge de cet atelier, la Directrice Exécutive a été reçue par le Wali de Dakhlet-Nouadhibou, Mohamed Ould Ahmed Salem Ould Mohamed Rare. Elle a également rencontré le maire de la commune de Nouadhibou, El Ghassem Ould Bellali qui lui a rendu une visite de courtoisie.

Auparavant, à leur passage à Nouakchott, la Directrice Exécutive et le Directeur Régional ont été accueilli par les jeunes d’Afriyan au siège de l’ONG Jeunesse à l’Heure. Une rencontre pleine d’énergie qui a permis à la Directrice de sympathiser avec les jeunes, les filles surtout, et de les mobiliser davantage autour des 3 résultats transformateurs.

 

Mme Kanem a rendu un vibrant hommage à la Mauritanie et exprimé sa joie pour l’accueil chaleureux à l’occasion d’un dîner organisé à son honneur et qui a enregistré la participation de hautes personnalités du gouvernement, du SNU et de la société civile (femmes, jeunes, artistes et médias) avec à leur tête la Ministre des Affaires Sociales, de l’Enfance et de la Famille, Dr. Néné Oumou Deffa Kane.

Remerciant la Ministre de sa présence, la Directrice Exécutive dit reconnaitre que le leadership et les éléments qui vont permettre d’accélérer le développement de la Mauritanie sont là, déclarant que « La Mauritanie abat un grand travail pour sauver la vie des femmes en investissant dans la santé maternelle ».